Monday, May 22, 2006

BIO de Jean SMALL


Jean Small est guyanaise jamaïcaine, et vit en Jamaïque depuis 1954. Elle est diplômée de l’Université des Antilles en Langues Etrangères (français, espagnol et latin), et sa profession de coeur sera celle d’éducatrice. Elle a travaillé en Guyane, à Trinidad, en Australie, au Nigeria et aujourd’hui en Jamaïque en tant que professeur de français dans le secondaire et à l’université.

Depuis ses années d’école, elle voue un amour sans borne au théâtre et se considère elle-même comme une comédienne, puis metteur en scène et enfin, écrivaine et poétesse. Sa bibliographie inclut une série de textes en français et espagnol pour l’école, une pièce : Le conte d’une femme noire, en anglais, A black woman’s tale, et des articles sur l’importance de la réhabilitation du théâtre. Elle a participé au théâtre sur le plan international, et est la seule personne en Jamaïque à utiliser le théâtre comme outil pour l’apprentissage de la langue française et pour la Littérature. Elle a été décorée deux fois par le gouvernement français pour la distinction de professeur de français et de littérature. En 1985, elle reçut la médaille de chevalier d’honneur et en juin 2004, celui d’officier. Aujourd’hui, Elle n’officie plus à l’université où elle était à la tête du Philip Sherlock Center for the Creative Arts of Jamaica, où elle enseignait également l’écriture. Elle est à présent the Convenor of the Fine Arts Board du conseil de l’université de Jamaique, la seconde vice présidente du comité exécutif de l’Alliance Française et présidente de l’Association des Professeurs de Français de Jamaïque.

Jean SMALL possède sa propre compagnie de théâtre baptisé TALA (Theatre Arts Learning Aids) qui promeut les usages du théâtre comme outil d’apprentissage ; au travers de TALA, elle apprend les valeurs et les attitudes en usant de l’art des marionnettes.

Il y a deux ans, Jean SMALL rejoignit le Toasmasters International qui est une organisation qui voit la communication comme essentielle pour le développement personnel et social. Sa performance dans ce club, the DYNAMIC SPEAKERS, lui permit d’obtenir le certificat de Competent Toasmaster, puis fut élue vice présidente de l’éducation et est actuellement présidente de son club. En 2004, elle organisa la troisième compétition du Jamaica National Speech. En mai 2005, elle gagna la Jamaica National Humourous Speech Competition, et en novembre 2005, elle remporta The Humourous Speech Competition qui se tint à St. Croix, et fit d’elle une championne récurrente du Caribbean Toastmasters. A présent, elle travaille sur son stage perfectionné et est certifiée Advanced Toastmaster (Bronze), et est pressentie pour celui d’argent. Elle fait des lectures à the University College of the Caribbean où elle réalise des cours sur l’expression en public.

Le Conte d’une Femme Noire, a été créé sous le titre de « COLLAGE » en 1990 dans une galerie d’art en Guyane, dans un petit espace d’environ 10 mètres carrés. L’auteur en était l’interprète. Le public était assis de chaque côté de ce carré, très proche de l’actrice. En 1991, le texte a été retravaillé, et est devenu « LE CONTE D’UNE FEMME NOIRE ».

0 Comments:

Post a Comment

<< Home